Les contenus de la région '' vous seront proposés par défaut, en plus des contenus nationaux sur tout le site. Ce choix s'appliquera également lors de vos prochaines visites.

Vous disposez d'une adresse @inserm.fr, @aviesan.fr, @anrs.fr,
Connectez-vous pour accéder aux pages réservées, pour voir directement
les contenus de votre délégation et pour organiser vos outils Inserm.

Élections à la CPAR : déposez vos candidatures avant le 31 janvier

La Commission de pilotage et d’accompagnement de la recherche (CPAR) a pour rôle d’évaluer et d’accompagner la carrière des chercheurs qui ont choisi d’investir leurs expertises et leurs compétences dans des fonctions d’accompagnement de la recherche. Vous avez à cœur de rejoindre cette instance interdisciplinaire ? Candidatez avant le 31 janvier 23h !

National
A+ / A-

Radhouane Dallel, directeur de l’équipe Inserm Douleur trigéminale et migraine, de l’Université Clermont Auvergne et membre de la CPAR pour la mandature 2016 – 2021, affirme que« la CPAR évalue des individus et non des structures. Nous nous occupons de trois types d’évaluation : les avancements, les recrutements au grade de directeur de recherche 2e classe et les mutations ou mises à disposition auprès d’autres organismes. À titre personnel, faire partie de la CPAR m’a permis de découvrir des évolutions de carrière originales, de découvrir des instances internationales et d’en savoir plus sur la structuration territoriale de la recherche. »

Parmi les motivations qui poussent les chercheurs à rejoindre des fonctions de support à la recherche, Radhouane Dallel évoque « l’envie d’aller travailler à l’étranger par exemple dans les ambassades, de faire de la politique scientifique ; de s’impliquer dans des instances internationales ou tout simplement de contribuer à la recherche par d’autres moyens… »

Vous souhaitez en savoir plus sur le rôle de cette instance avant de déposer votre candidature ?

Calendrier électoral

17 janvier : appel à candidatures

31 janvier 23 h : date limite de dépôt des candidatures

2 février : commission électorale : validation des candidatures

4 février : publication des candidatures

21 février : date d’envoi aux électeurs des notices de vote et des identifiants

7 mars à 9h : date d’ouverture du scrutin électronique

14 mars à 14 h : clôture du scrutin électronique

mardi 15 mars : diffusion des résultats

Qui peut se porter candidat ?

La CPAR comprend 18 membres dont 9 élus pour un mandat de 5 ans. Tout électeur inscrit sur les listes électorales peut se porter candidat, au titre de son collège d’appartenance. Peuvent donc être élus au sein de la CPAR :

  • les chercheurs élus en CSS (mandature 2022 – 2027),
  • les chercheurs exerçant des fonctions d’accompagnement de la recherche,
  • les personnels IT affectés au sein des services administratifs.

Aucun membre ne peut appartenir simultanément au conseil scientifique de l’Inserm, au conseil scientifique du Centre national de la recherche scientifique ou à une section du Comité national de la recherche scientifique.

Nul ne peut exercer deux mandats consécutifs au sein de la même instance scientifique statutaire, en qualité de membre des commissions scientifiques spécialisées, du conseil scientifique ou de la commission d’accompagnement de la recherche de l’Inserm.

Comment déposer sa candidature ?

Les candidatures (collèges A1, A2, B1 et B2, collège C, personnels Ingénieurs et techniciens) se font exclusivement sur le site EVA3. 

Les chercheurs Inserm possédant une adresse e- mail @inserm.fr, peuvent accéder directement à leur compte utilisateur via le lien « Se connecter à EVA3 » sur le site EVA3.

En cas d’oubli du mot de passe de messagerie Inserm, il est nécessaire de contacter la hotline : support.​dsi@​inserm.​fr

Le dépôt d’un dossier donne lieu à la délivrance d’un accusé de réception. Seules les candidatures ayant fait l’objet d’un accusé réception seront soumises à la validation de la commission électorale.