Les contenus de la région '' vous seront proposés par défaut, en plus des contenus nationaux sur tout le site. Ce choix s'appliquera également lors de vos prochaines visites.

Inserm-Fonds de recherche du QuébecAppel à projets sur le vieillissement neurocognitif

L’Inserm et le Fonds de recherche du Québec – Santé financent deux projets (de la recherche fondamentale à la physiopathologie clinique) sur le vieillissement neurocognitif incluant la neuroendocrinologie. Ces projets seront menés conjointement par des équipes Inserm avec des équipes québécoises ayant manifesté un intérêt ou avec un autre partenaire ne figurant pas sur la liste.

A+ / A-

L’accord de coopération, renouvelé en 2022, entre l’Inserm et le Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) a pour objectif de soutenir, par appels à propositions, des projets conjoints dans des thématiques de recherche prioritaires pour l’Inserm et le Québec.

L’appel à projets porte sur le vieillissement neurocognitif et neuroendocrinien et vise à améliorer la compréhension des modifications de la cognition et des mécanismes cérébraux associés qui accompagnent le vieillissement. Il est destiné à établir de nouvelles collaborations ou à renforcer des collaborations existantes afin de favoriser l’avancement des connaissances dans le domaine.

Jusqu’à 2 projets conjoints seront financés, ayant un caractère innovant et ayant le potentiel de fédérer d’autres équipes de recherche autour du ou des projets initialement soutenus.

Comment participer ?

  1. Prise de contact avec les équipes québécoises ayant manifesté un intérêt ou avec un autre partenaire ne figurant pas sur la liste.
  2. Réponse à l’appel à manifestation d’intérêt : jusqu’à 8 propositions seront présélectionnées sur la base d’une lettre d’intention.
  3. Soumission par les équipes franco-québécoises présélectionnées d’un projet complet sur la plateforme du FRQS (la procédure de dépôt sera communiquée à ces équipes). À l’issue de cette seconde étape : jusqu’à 2 projets seront sélectionnés.

Équipes québécoises

Quinze chercheurs québécois ont manifesté un intérêt pour une réponse à l’appel 2023 – domaines, intérêts de recherche et affiliations :

  • Études précliniques dans des modèles animaux de maladies du cerveau ou des études de neuropathologie sur des échantillons de cerveaux humains. Effet neuroprotecteur des acides gras oméga‑3 dans la maladie d’Alzheimer. Étude de la cohorte (CIMA‑Q) – Université Laval
  • Sommeil : physiopathologie des troubles du sommeil, rôle du sommeil dans la cognition/utilisation de biomarqueurs multimodaux – Université de Montréal et Université de Concordia
  • Santé numérique pour le maintien autonome et à domicile des aînés – HEC
  • Déclin cognitif dans différentes maladies neurodégénératives du cerveau et changements cérébraux associés – Université de Montréal
  • Biologie neurovasculaire et neuroimmunitaire associée au stress – Université Laval
  • Marqueurs cognitifs numériques et neuroimagerie multimodale – Université Mc Gill
  • Vieillissement neurométabolique – Université Laval
  • Maladie de Parkinson et Alzheimer – Université de Montréal
  • Maladies neurodégénératives, déclin cognitif, maladie d’Alzheimer, biomarqueurs périphériques, exosomes, cohortes de patients avec déclin cognitif ou à risque, modèles cellulaires, animaux – Université de Montréal
  • Contrôle cognitif, dépression et suicide chez les personnes âgées – Université Mc Gill
  • Troubles du mouvements – Université Mc Gill
  • Déterminants sociaux de la santé, Pharmaco-économie, Politiques de santé, Santé communautaire / santé publique, Services de santé – Université de Sherbrooke

La liste et les adresses email sont disponibles sur demande à l’adresse contact à l’Inserm ci-dessous. Il appartient aux équipes Inserm intéressées de contacter ces équipes pour former des binômes.

Calendrier prévisionnel

  • Date limite de dépôt des lettres d’intention : 26 septembre 2023 (16h00 Est)
  • Réponse aux lettres d’intention et ouverture des formulaires pour les équipes présélectionnées : mi-octobre 2023
  • Date limite de soumission des projets complets : fin novembre 2023
  • Annonce des résultats et début des projets : février 2024

Critères d’évaluation

  • Excellence et caractère innovant du projet
  • Faisabilité du projet
  • Complémentarité des équipes et valeur ajoutée de la collaboration
  • Impacts et retombées potentiels du projet pour les équipes et leurs milieux.
  • Les propositions et projets seront évalués conjointement par l’Inserm et le Québec.

Durée des projets

3 ans, non-renouvelable

Financement par projet

Chaque partie versera sa part de financement à ses propres équipes.

  • Inserm : 20 000 €/an + salaire d’un post-doctorant pendant 2 ans au sein de l’équipe Inserm.
  • FRQS : 50 000 $ CAN/an + un montant additionnel versé séparément pour couvrir les frais indirects de recherche admissibles pour l’équipe du Québec (27 % du financement total)

Conditions générales 

Les lettres d’intention doivent être déposées simultanément et de manière identique auprès de l’Inserm et du FRQS. Les dossiers présentés unilatéralement ne seront pas pris en considération. Ils comprennent le :

  • formulaire d’intérêt dûment rempli en version PDF,
  • CV abrégé (2 pages) du porteur de projet français (Inserm),
  • CV abrégé (2 pages) du porteur de projet québécois (chercheur principal ou chercheuse principale).

Un chercheur ou une chercheuse ne peut présenter qu’un seul projet à titre de chercheur principal ou de chercheuse principale, mais peut participer à un maximum de 2 projets en tant que co-chercheur ou co-chercheuse.

Pour les équipes Inserm, le formulaire ainsi que le gabarit de CV pour le dépôt des lettres d’intention doivent être demandés à l’adresse suivante : agnes.​kergus@​inserm.​fr. Le dossier doit être renvoyé, par courrier électronique, à l’Inserm et au FRQS. 

Contacts

Inserm – Département des Partenariats et des Relations Extérieures (DPRE) – Pôle Relations Internationales
Agnès Kergus

Réseau québécois de recherche sur le vieillissement (RQRV)
Joanne Auclair