Les contenus de la région '' vous seront proposés par défaut, en plus des contenus nationaux sur tout le site. Ce choix s'appliquera également lors de vos prochaines visites.

Questionnaire d’auto-évaluation

Tous les personnels sont invités à répondre au questionnaire d'auto-évaluation de l'Inserm sur la période 2019-2023. Ce questionnaire est anonyme et chacun peut répondre à tout ou partie des questions, d'un ou plusieurs axes.

A+ / A-

Axe 1 – Renforcer le continuum de la recherche en santé tout en favorisant les recherches en rupture

La politique scientifique de l’Institut a poursuivi une triple ambition :

  • Développer une masse critique d’expertise sur les sujets stratégiques pour affronter la compétition internationale, notamment en soutenant la structuration de communautés interdisciplinaires sur des thématiques prioritaires, en capitalisant sur les outils de pilotage scientifique ayant déjà fait leurs preuves (programmes transversaux (devenus programmes d’impulsion), accélérateurs de recherche technologique (ART)) ou en créant de nouveaux réseaux thématiques ; 
  • Impulser, par un soutien de base renforcé aux laboratoires, de nouvelles dynamiques, en offrant le maximum de visibilité à long terme à nos chercheurs, en encourageant la prise de risque et les collaborations. Les plateformes mutualisées, les infrastructures nationales associées à l’Inserm, et les infrastructures de données sont des points d’appui pour développer de nouveaux horizons scientifiques.
  • Articuler en profondeur la recherche de l’Inserm avec les soins et la santé publique, par le lancement d’un Programme stratégique de recherche collaborative en santé tourné vers des questions scientifiques et médicales en rupture, de nouvelles approches méthodologiques, et renforçant la projection à l’international de nos forces nationales.


    Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant Le Coeur.

    Axe 2 – Renforcer la capacité de l’Institut à mettre en œuvre ses choix en synergie avec ses partenaires

    Le cœur de l’activité scientifique de l’Inserm repose sur ses unités de recherche labélisées, briques de base du partenariat avec les acteurs académiques. Majoritairement en mixité avec une université et en proximité directe avec des partenaires du soin, et notamment les centres hospitaliers universitaires, les unités Inserm sont pleinement intégrées dans leur écosystème territorial, et contribuent donc activement aux initiatives de structuration locales ainsi qu’à l’émulation scientifique qui en résulte. C’est pourquoi l’Institut s’est impliqué activement dans la définition de la stratégie de recherche des sites, accompagnant leur montée en maturité. 

    Cette synergie a également été recherchée avec les partenaires du monde socio-économiques, grâce à une politique de soutien à l’innovation renouvelée. Enfin, l’Institut a cherché à inscrire son action aux niveaux européen et international.


      Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant La Clé.

      Axe 3 – Mieux irriguer les laboratoires en rénovant la politique des RH et en simplifiant le travail administratif

      Une trajectoire d’emploi stable a été mise en œuvre pour soutenir les choix scientifiques de l’Institut et accompagner efficacement les laboratoires et les services support. Pour optimiser l’allocation des postes financés par le ministère chargé de la recherche aux besoins exprimés, développer une politique d’attractivité et favoriser la production d’une science au meilleur niveau en renforçant l’efficacité collective des laboratoires, l’ensemble du panel des dispositifs de recrutement et d’accompagnement RH a été exploité.


        Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant Le Drapeau.

        Axe 4 – Accélérer le développement d’une science ouverte et responsable, et renforcer la place de la science pour la santé dans notre société

        Intégrer la science produite par l’Inserm au plus proche des attentes de la société, telle était l’ambition du programme de l’Institut. Il s’agissait d’une part de réussir à communiquer à la société la valeur ajoutée et l’impact des résultats des travaux menés sur la santé de tous afin de favoriser la compréhension des grands enjeux et défis liés à la santé.

        D’autre part il s’agissait de faire du citoyen une véritable partie prenante de la recherche et d’inscrire pleinement ainsi l’Inserm dans les grands enjeux de notre société. En répondant aux attentes des citoyens en matière d’information scientifique, il est possible de les impliquer dans les recherches visant à déboucher sur des mesures de santé publique. 

        L’Inserm a par ailleurs renforcé son investissement pour produire une recherche éthique, digne de confiance et pleinement ouverte sur les attentes de la société.


          Svp prouvez que vous êtes un humain en sélectionnant Le Camion.